Accueil Culture Social Loisirs Environnement Les Communes Dvpmt économique Administration
 




Musée de la Chemiserie
Rue Charles Brillaud
36200 Argenton sur Creuse


tél : 02 54 24 34 69
fax : 02 54 24 41 92


[email protected]




Horaires et Tarifs

Programme 2015

Animations

Ateliers pour enfants

Service éducatif

Historique du Musée

 

Informations Pratiques


Horaires d'ouverture au public


De février à juin et de septembre à décembre  :
ouvert de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 sauf le lundi.

Juillet – Août  :
ouvert de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 sauf le lundi matin


Fermeture annuelle du musée du 24/12/13 à mi-février 2014


Tarifs

Individuel : 4,50 €
Individuel tarif réduit (-16 ans, étudiants, chômeurs, familles nombreuses, handicapés) : 2,50 €
Groupes (minimum 20 personnes) : 3,50 €
Groupes avec visite guidée (minimum 20 personnes) : 5,00€
Conférence plein tarif : 4,00 €
Conférence tarif réduit : 2,50 €
Billet commun musées Argentomagus-Chemiserie : 7,00 €


Gratuité le 1er dimanche de chaque mois (sauf juillet-août)

 

 

 

  Programmation 2015

Expositions :

Saison 2015 à télécharger

 

21 février-13 décembre : La broderie dans le costume masculin

Aujourd'hui disparue du vestiaire masculin, la broderie avait une place privilégiée dans les tenues de cour et d'apparat aux XVIIe et XVIIIe siècles. L'habit à la française est le symbole de l'habillement masculin de cette période. Les broderies réalisées en atelier par les brodeurs avant la coupe et le montage par les tailleurs nous permettent d'admirer la richesse de cet art. Les gilets d'homme, assortis ou non à l'habit en sont ainsi les témoins comme ceux que les visiteurs peuvent admirer dans l'exposition. Après la Révolution, le costume masculin se simplifie sous l'influence anglaise, la broderie se faisant plus discrète.

A l'époque Romantique, on la retrouve sur quelques petits gilets brodés ton sur ton, mettant en valeur le buste de celui qui le porte.

La broderie peut aussi se porter cachée, se faisant plus intime. Les chiffres brodés par la jeune fille sur les chemises de son futur époux au XIXe siècle perdurent sur les chemises blanches à plastron du début du XXe siècle, dorénavant brodés lors de l'achat chez le chemisier ou dans les grands magasins.

Quant à la chemise de marié, celle que l'on conserve toute sa vie, son plastron s'embellit de petits motifs brodés.

 

 

 

 

30 mai - 27 septembre : Mains brodeuses, textiles du monde

Tuulikki Chompré collectionne depuis plus de quarante ans des tissus qu'elle a la conviction de sauver de l'indifférence, du mépris ou de la destruction. Ramenés lors de ses voyages, chinés aux puces ou dans des vide-greniers, ces textiles sont pour la plupart des témoins de la vie quotidienne, d'ici ou d'ailleurs.

 

Le Musée de la Chemiserie présente une sélection de ces pièces collectées par Tuulikki Chompré, dont le fil conducteur est la broderie. Originaires d'Afrique du Nord (broderie de Fès ou de Rabat), de minorités du sud-est asiatique, d'Europe Centrale, ces accessoires, ces pièces de vêtements ont tous été travaillés par des « Mains brodeuses », les rendant à la fois uniques, beaux et humbles.


 

 

17 octobre - 6 décembre : Mani Veste

Marie-Jo Chéret, licier créateur invite Mireille Marchal, graveur et Jacques Adit, littérateur à enrichir sa présentation de vestes métamorphosées. 18 triptyques composés d'un textile, d'une gravure et d'un calligramme seront exposés.




 

  Animations


21 et 22 mars : Week-end Musées Télérama

Les visiteurs munis du passeport trouvé dans le Télérama des 11 et 18 mars se verront délivrer une entrée gratuite valable pour 4 personnes.

 

Du 14 au 17 mai : Vente Lordson

Grande vente de chemises Lordson à prix d'usine.

 

16 mai : Nuit des musées

Visite guidée des espaces permanents du musée et de l'exposition « La broderie dans le costume masculin » à 18h30 et 20h30.

Entrée gratuite de 18h à 23h.

 

 

6 et 7 juin : - A la découverte du Patrimoine départemental

Nocturne le samedi 6 juin de 19h00 à 22h30.

•  Rendez-vous aux jardins

Visite guidée du jardin textile

Entrée gratuite.

 

18 et 19 juillet : 11 ème Journée d'Art et d'Artisanat Textile.

Animation gratuite le samedi de 14h00 à 18h30 et le dimanche de 10h00 à 18h30.

Une vingtaine d'artistes et artisans d'art exposeront leur travail et leur savoir-faire tout au long du week-end. Exposition-vente, démonstrations devant le public.

 

19 et 20 septembre : Journées Européennes du Patrimoine

Entrée gratuite

 

A l'automne : Voyages Intérieurs (date à définir)

 
 

 

  Ateliers pour les enfants

 

* Ateliers du mercredi  : 25 mars, 10 juin, 30 septembre, 25 novembre et 16 décembre.

 

* Ateliers des vacances  : mardi 28 et mercredi 29 avril, mardi 20 et mercredi 21 octobre.

 

* Après-midi récréatifs  : Tous les jeudis après-midi en juillet et août de 15h30 à 17h00.

fiche d'inscription à télécharger

 



 

  Service Educatif

livret service éducatif à télécharger



 

 

 

  Historique

L'origine du musée

L'idée de ce musée est née au début des années 1980, dans la mouvance de l'année du patrimoine instaurée par le Ministère de la Culture. Jean-René Gravereaux, ancien industriel de la confection et son épouse Solange, eurent l'idée de créer un musée des Industries de Chemiserie-Lingerie, industrie majeure à Argenton-sur-Creuse et ses environs. Il s'agissait pour eux de transmettre un patrimoine représentatif d'une profession, d'une activité industrielle créée depuis plus d'un siècle.
S'entourant d'anciennes ouvrières et d'anciens patrons de la confection, ils créent en janvier 1983 l'Association des amis des industries de Chemiserie-Lingerie (aujourd'hui Association des amis du Musée de la chemiserie).
Commence alors une vaste campagne de collecte auprès des entreprises et de la population locale permettant ainsi, de constituer la base des collections actuelles.

Une animation renouvelée

Aujourd'hui, l'équipe du musée a la charge de ces collections, riches de plus de 12.000 pièces, tant dans le domaine textile (vêtements masculins, vêtements d'enfants…) que dans le domaine technique (machine à coudre, matériel de confection…). Un fonds important de documents " papier " (gravures de mode, catalogues…) a également été constitué, complétant ainsi le fonds iconographique spécialisé sur les ateliers d'Argenton et des environs.
Les visiteurs peuvent découvrir une partie de ces collections dans les espaces permanents du musée, collections qui sont renouvelées chaque année pendant la période de fermeture. On y parle des origines de la chemise, de son évolution au cours des siècles, de la mode masculine…

au 2e étage, un atelier a été reconstitué permettant ainsi de découvrir les différentes étapes de fabrication d'une chemise mais aussi la vie des ouvrières, les festivités, les loisirs.

La politique d'animation, mise en place depuis de nombreuses années, permet aussi aux visiteurs de découvrir des expositions à thèmes réalisées par le musée. Elles peuvent être liées directement aux collections (Mémoire d'ateliers en 1998 - Ce linge qui nous retient en 2002 - La garde-robe de Jean Claude Pascal en 2004), ou traitées sous un thème plus large.

Des évènements et des activités tout au long de l'année

Le musée n'oublie pas le jeune public, leur offrant une variété d'animations : goûters d'anniversaire, ateliers du mercredi, atelier des vacances (avril).
Le musée participe aussi aux Journées du patrimoine, A musées-vous en Région Centre…

en ouvrant gratuitement ses portes au public, tout comme le 1er dimanche de chaque mois. L'occasion pour la population de la Communauté de Communes et des environs de découvrir ou redécouvrir le musée, ses expositions, sa boutique de vente.